Nous entrons aujourd’hui, le 7 novembre 2018, dans l’énergie de l’hiver. Je vous propose de découvrir ce qu’il se passe au niveau énergétique dans notre corps et de voir comment le soutenir au mieux.


1/ La nature est en nous !

           Le mouvement EAU

  • Organe/Entraille : Rein / Vessie
  • L’orifice : Les oreilles
  • L’émotion : La peur
  • La saveur : Le salé
  • La couleur : Le bleu foncé/noir
  • Le son : le soupir

2/ Bilan de l’année

3/ Comment s’adapter à l’hiver

En conclusion


La médecine chinoise se base sur l’observation. En hiver, la nature est repliée sur elle-même. L’énergie est rentrée dans le cœur de la terre, la sève des arbres est en interne. Tout est en sommeil et au ralenti !

1/ La nature est en nous !

Nous faisons partie de la nature. L’homme microcosme est à l’image de la nature macrocosme. Comme pour la nature, l’heure est au repli sur soi. L’intériorisation est nécessaire. On se centre. On ne s’éparpille pas comme en été à prendre l’apéro à droite ou à gauche 😉  La fête de noël est plus cocooning, elle permet un moment de centrage avec sa famille, de revenir aux sources.

Le mouvement EAU

Grâce à l’observation de la nature, les chinois ont mis en place un système de classement du monde manifesté  : les 5 mouvements (ou éléments) : Bois, Feu, Terre, Métal, Eau. Sous chaque élément, nous retrouvons : une saison, un organe, une entraille, une émotion, une saveur, une couleur, un son, une direction, … . Nous allons voir, dans cet article, celui correspondant à la saison de l’hiver : L’eau. En effet, l’eau est bien présente en hiver avec sa neige et ses pluies !

Organe/Entraille : Rein / Vessie

L’organe Rein et l’entraille Vessie sont très sollicités pendant cette période. (Nous parlons ici d’énergétique et non de fonctions selon la médecine classique) Le froid ralenti le mouvement, le corps puise plus d’énergie pour maintenir ses fonctions et la bonne température. Le Rein et la Vessie gèrent l’eau du corps. Le Rein est considéré comme le feu qui anime le corps. Il est en charge de la propulsion et de l’excrétion des liquides et joue un rôle important dans leur métabolisme. La vessie stocke et expulse l’urine.

Petit focus sur le Rein :

A l’image du feu sous le chaudron, le Rein abrite notre volonté : ce feu qui nous anime ! Si l’énergie du Rein est en défaillance, la personne est facilement découragée et s’écarte des objectifs fixés. Si l’énergie est forte, elle reste concentrée et déterminée sur l’atteinte de ses buts.

Le Rein est le lieu de stockage du Jing inné, c’est à dire l’essence transmise par les parents, autrement appelé le ciel antérieur. Il est en quantité limité. Il sera transformé et distribué dans tous le corps tout au long de notre vie.

Le Rein joue un rôle dans la respiration, il aide le Poumon à l’inspiration profonde. Si la respiration est superficielle ou courte, cela peut être une indication d’insuffisance de l’énergie du Rein.

Les douleurs de bas du dos et des genoux sont un indicateur de défaillance énergétique du Rein.

L’orifice : Les oreilles

L’ouverture du Rein est l’oreille. L’eau est la matrice, la base, le stockage de l’information, l’oreille est réceptrice de l’information. Il est donc possible d’améliorer le corps par les sons ou la musique par exemple. Les acouphènes peuvent être une indication d’un déséquilibre de l’énergie du Rein.

hiver flocon de neige

La mémoire de l’eau (voir les travaux de Masaru Emoto)

Le Rein contrôle aussi les sphincters du bas. C’est pour cela que lors d’une très grande peur, il peut y avoir fuite urinaire ou fécale.

L’émotion : La peur

Toutes les émotions sont normales et nécessaires. Ici la peur nous permet de réagir face à un danger donc elle est vitale. Si un déséquilibre énergétique existe au niveau du Rein et de la Vessie, il est possible de ressentir plus de peurs ou de craintes que d’habitude voire de la panique, de la terreur ou de la phobie. A l’inverse, si la personne vie une très grande peur, cette dernière peut léser l’énergie du Rein et de la Vessie.

La saveur : Le salé

En médecine chinoise, la saveur est utilisée pour renforcer l’organe en question. Mais si elle est prise en excès, elle va léser l’organe et l’entraille. Cela signifie que si vous mangez beaucoup de plats ou d’aliments industriels, le Rein et la Vessie sont déjà probablement en difficulté (énergétique). En effet, le sel est présent dans tous ces plats.

La couleur : Le bleu foncé/noir

Lorsqu’un praticien en médecine chinoise fait un bilan énergétique, il observe, entre autre, le teint de la personne. La couleur bleu foncé des cernes sous les yeux nous donne l’indication que l’énergie du Rein est peut-être déséquilibrée. (J’insiste sur « peut-être » car cela ne suffit pas à déterminer la racine du déséquilibre énergétique.)

En Qi Gong, j’utilise beaucoup les couleurs. Cela apporte une dimension supplémentaire. La couleur peut être utilisée en visualisation en même temps que le mouvement ou en statique et en méditation. Le feng shui l’utilise dans la maison suivant les secteurs.

Eau

Le son : le soupir

S’il y a trop de soupirs, cela peut être un indicateur d’un déséquilibre énergétique. Le soupir nous aidera à soutenir le Rein et à faire sortir l’émotion de peur.

2/ Bilan de l’année

D’aujourd’hui jusqu’au solstice d’hiver le 21 décembre, nous rentrons en introspection. Nous entrons dans le yin de yin, les nuits sont de plus en plus longues et les journées de plus en plus courtes. C’est le moment de faire le bilan de l’année, de vous recentrer avec un bilan axé sur vous :

  • Quelles ont été vos émotions ?
  • Comment les avez-vous gérées ?
  • Êtes-vous en adéquation avec votre activité (vous levez-vous tous les matins avec la banane à l’idée d’aller travailler) ?
  • Vos projets sont-il alignés avec vos valeurs profondes ?
  • Avez-vous tenu vos engagements ?
  • Avez-vous persévéré ou laissé tombé dans les moments difficiles ? Pourquoi ?

Le solstice d’hiver avec la nuit la plus longue et la journée la plus courte marque le retour du yang, du soleil, de la vie. Mais nous sommes toujours dans l’hiver et le yin de yin jusqu’en février. Nous restons donc dans l’introspection mais plus axés sur les projets. La période entre Noël et le jour de l’an est parfaite pour réaliser un tableau de visualisation pour l’année 2019 (atelier découpage/collage pour poser ce que l’on souhaite pour l’année mais aussi laisser libre cours pour voir ce qui va se poser).

3/ Comment s’adapter à l’hiver

Afin de vivre au mieux cette période, voici quelques propositions :

  • Rester plus chez soi, à l’intérieur, moins sortir et moins faire la fête;
  • Prendre plus soin de soi (Préparer un bon repas avec amour, se prendre un bon bain, faire une méditation, écrire dans son journal, se trouver un atelier de développement personnel 😉 …);
  • Faire un peu moins d’activités physiques. Pour rappel, l’énergie vitale est principalement au centre du corps. Il est donc important de faire des activités douces qui vont renforcer l’interne (ex : yoga, Qi Gong, pilates, …). Le corps utilise beaucoup d’énergie pour maintenir ses fonctions;Hiver
  • Faire plus de méditations, introduire la couleur bleu foncé/noir et le son;
  • Se coucher tôt. Le corps à besoin de plus de repos. Beaucoup d’animaux hibernent;
  • Faire attention à la quantité de sel et ajuster si nécessaire;
  • Préférer un sel de qualité et iodé naturellement (si c’est local c’est encore mieux);
  • Si vous avez eu peur (même une petite peur), il est important de faire sortir cette émotion. Exprimez la, mettez des mots dessus et pensez à soupirer de soulagement en même temps.

En conclusion

hiver

 

Vous avez le droit de vous endormir sur votre tapis de yoga 😆

 

 

 

Pour résumer, on se met en mode économie d’énergie pour aider le corps à lutter contre le froid ! Le Rein est le lieu où est stockée notre énergie. Mais elle est en quantité limitée. C’est important de la préserver. La médecine traditionnelle chinoise prend la personne dans sa globalité grâce à l’observation du pouls et de la langue. Il n’est pas possible de faire un point énergétique sur soi-même uniquement avec cet article. Ce ne sont que des indications afin d’être plus observateur de votre corps et de mieux le comprendre.

J’espère que cet article vous à plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page d’accueil et à me suivre sur Facebook.