L’été vu par la Médecine chinoise

L’été vu par la Médecine chinoise

C’est la saison la plus attendue pour certains ! Le 6 mai 2019, nous entrons dans l’énergie de l’été. La vie bat son plein. Mais que se passe-t-il au niveau énergétique dans notre corps ? Et comment le soutenir au mieux ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.


1/ La nature est en nous !

           Le mouvement FEU

  • Organe/Entraille : Cœur / Intestin Grêle
  • L’orifice : La langue
  • L’émotion : La joie
  • La saveur : L’amer
  • La couleur : Le rouge
  • Le son : le rire

2/ Croissance

3/ Comment s’adapter à l’été

En conclusion


La médecine chinoise se base sur l’observation. Après le repli de la nature sur elle-même lors de l’hiver, l’arrivée du printemps annonce la sortie vers l’externe. En été, toute l’énergie est dehors vers l’externe.

1/ La nature est en nous !

Nous faisons partie de la nature. L’homme microcosme est à l’image de la nature macrocosme. Comme pour la nature, il est temps pour nous de fleurir.

Le mouvement FEU

Grâce à l’observation de la nature, les chinois ont mis en place un système de classement du monde manifesté : les 5 mouvements (ou éléments) : Bois, Feu, Terre, Métal, Eau. Sous chaque élément, nous retrouvons : une saison, un organe, une entraille, une émotion, une saveur, une couleur, un son, une direction, … . Nous allons voir, dans cet article, celui correspondant à la saison de l’été : Le FEU. En effet, le soleil brille et offre toute sa lumière et sa chaleur. Le feu permet donc la clarté et la distinction.

Organe/Entraille : Cœur / Intestin Grêle

L’organe Cœur et l’entraille Intestin Grêle sont très sollicités pendant cette période. (Je rappelle qu’il s’agit ici de fonctions énergétiques et non de fonctions selon la médecine classique).

Le Cœur propulse le sang et régit les vaisseaux. Les vaisseaux permettent la circulation des souffles (Qi, énergie) et des liquides. Ils assurent la communication avec l’ensemble du corps, permettent à la vie de se déployer.

L’intestin Grêle accepte ce que transmet l’Estomac, distingue ce qui est utile et inutile pour une absorption de ce qui est dit pur (utile). D’où l’importance d’être ouvert et prêt à recevoir ! Il assure la balance entre la transpiration et les urines.

Zoom sur Cœur :

Le Cœur abrite le Shen (l’esprit) qui correspond à l’activité mentale et émotionnelle. C’est le Shen qui dirige toutes les activités de l’organisme. Il est comparé à l’empereur car il organise et gouverne tout le corps et reçoit les informations de l’extérieur. Il est le centre de la conscience. Le sang qui est la matérialisation du Shen, assure une présence partout dans le corps.

C’est le Cœur qui reçoit et dirige les 7 passions (émotions) vers les autres organes. Ces 7 émotions sont des états d’esprit normaux. En revanche, quand le stimulus est brutal ou qu’il est permanent, il peut entrainer un déséquilibre énergétique. Quel que soit l’émotion, le premier touché sera le Cœur !

  • La joie, le sursaut : le Cœur
  • La pensée : la Rate
  • La tristesse, l’inquiétude : le Poumon
  • La peur : le Rein
  • La colère : Le Foie

Si le Cœur et l’organe concerné n’arrivent pas à réguler l’émotion alors il y aura déséquilibre énergétique.

En conclusion, une émotion trop excessive ou trop brusque va léser l’énergie du Cœur et de l’organe concerné. Il en est de même pour une émotion positive comme la joie puisque cela pourrait aller jusqu’à l’infarctus.

L’orifice : La langue

L’ouverture du Cœur se fait sur la langue. Elle est très vascularisée et réagira comme le teint. Le bout de la langue est le bourgeon du Cœur, c’est ce que regarde le praticien pour confirmer s’il y a trop de chaleur ou de vent par exemple. La parole nous donnera aussi une indication sur l’état énergétique de la personne :

  • agréable : équilibre
  • lente : signe de vide de l’énergie (Qi)
  • agitée : signe de trop de chaleur dans le corps (Feu)
  • méchante : blocage de l’énergie ou feu

Le discernement et le jugement se forment dans le Cœur.

Le liquide du Cœur est la sueur. La sueur liée aux émotions.

Le teint comme la langue, nous donne des indications sur le cœur. Par exemple, lorsqu’il y a trop de chaleur, le teint du visage peut être marqué par du rouge.

 

L’émotion : La joie

La joie favorise le fonctionnement harmonieux du corps. Elle rend la personne rayonnante et chaleureuse. L’été, nous sommes plus dehors, avec les autres. Il y a plus de partages, plus de balades. Cela rend heureux et fait du bien à notre tête et à notre corps.

En excès, la joie devient de l’excitation.

La saveur : L’amer

L’amer, à l’image de la chaleur, assèche l’humidité mais renforce les bons liquides nécessaires au corps. Elle clarifie la chaleur et renforce le Yin.

La couleur : Le rouge

Le rouge est la couleur des braises du feu et du sang. Le coquelicot est la fleur rouge présente partout en été. Les fruits et légumes rouges sont présents en été. La couleur rouge pourra donc nous aider à tonifier le Cœur dans nos assiettes comme ailleurs.

En Qi Gong, les couleurs apportent une dimension supplémentaire. Visualiser le rouge pendant le mouvement associé au Cœur renforcera le travail. On peut aussi visualiser le rouge en méditation ou sur des positions statiques. Le Feng Shui l’utilise dans la maison dans le secteur Sud.

cerise été

Le son : le rire

Le rire permet de libérer la joie mais s’il y a trop de rire c’est que le corps à besoin d’aide pour s’équilibrer au niveau énergétique. Il doit être calme et sain.

 

2/ Croissance

été coquelicot rouge

L’été est le moment ou la lumière est à son apogée. On est dans le yang de yang ! C’est la période du mouvement et de l’ouverture. C’est le soleil (yang) qui permet l’émergence de la vie dans la matière (yin). La graine semée en hivers a percé la terre au printemps pour maintenant arriver à maturité. Telle la fleur, l’été est le moment où nous sommes à l’apogée de quelque chose. Dans le cycle de la vie, c’est le moment où nous sommes adultes. La fleur donne toute sa beauté au monde.

Croissance et développement des projets

Les projets deviennent réalité et s’inscrivent dans la matière. Il est temps de persévérer pour les amener à maturité. Tout devient clair. C’est le moment de passer à l’action, d’oser sortir de sa zone de confort, de dépasser ses limites !

Il est temps de montrer au monde ce que vous avez de meilleur : VOUS

 

3/ Comment s’adapter à l’été

Voici quelques propositions pour vous soutenir pendant l’été :

  • C’est le moment des barbecues, des partages entre amis alors profitez ! De préférence le soir à la fraiche et plancha avec légumes de saison c’est extra 😉   ;
  • On continue de prendre soin de soi avec des balades dans la nature, on prend le temps de respirer et de s’imprégner de la couleur rouge que l’on croisera ;
  • Se trouver un atelier de développement personnel 😉 afin de rester en mouvement et de rencontrer d’autres personnes ;
  • La chaleur fatigue le corps donc les activités physiques seront modérées et aux heures les plus fraiches. Le Qi Gong de l’été aura des mouvements amples, nous allons travailler l’énergie à la superficie de notre corps ;
  • La circulation sanguine doit être aidée. Surtout si vous avez des problèmes de jambes lourdes, varices ou autre (n’hésitez pas à consulter votre médecin). Vous pouvez vous masser le matin et le soir avec ou sans crème. Pour les crèmes, privilégiez le fait maison ou celles des magasins bio. La peau n’a pas besoin de produits chimiques. La marche aux heures fraiches aidera au retour veineux ;
  • Faire des méditations avec la couleur rouge ;
  • Prendre du temps pour soi est important même s’il y en a beaucoup moins que le reste de l’année ;

Prendre soin de soi

été prendre soin de soi

Que vous fassiez de la marche, de la course, du foot, du tennis, du yoga, ou n’importe quel autre sport, ce qui est important c’est de le faire dans la joie tout en respectant et en écoutant son corps. 

  • Manger un peu de saveur amer, s’il y en a trop, essayez de réduire (il y a peut-être un déséquilibre énergétique) ;
  • Manger les fruits et légumes de saison et locaux, beaucoup sont rouges (comme par hasard !) et avec beaucoup d’eau pour hydrater ;
  • Attention aux glaces après les repas, le froid va stopper la digestion et n’aide pas le corps à se refroidir. Il va devoir fournir 2 fois plus d’effort pour digérer. En Chine, quand il fait chaud, ils boivent et mangent chaud mais des aliments qui vont amener du froid par leur nature. Par exemple l’infusion de fleur de Chrysanthème, très courante là-bas, est de nature légèrement fraiche et de saveur douce et amère. C’est l’intérêt de manger local, ce qui pousse (le plus naturellement possible) à côté de chez nous est adapté à nos besoins.
  • C’est important d’exprimer sa joie, de la faire sortir. Et en plus, ça fait du bien aux autres ;
  • Faire la sieste si possible. Cela aidera le corps à se refroidir ;
  • Rester à l’abri du soleil aux heures les plus chaudes afin d’éviter de faire rentrer trop de chaleur dans le corps.

soleil coquelicot été

En conclusion

Nous avons besoin de la chaleur et de la lumière du soleil, comme pour les plantes, pour croître, pour recevoir le yang nécessaire aux prochaines saisons. Mais attention, s’il y a trop de chaleur, de feu, ça brûle ! La chaleur excessive va disperser l’énergie vitale. Cela pourra donner de l’agitation, un manque de clarté, des insomnies, …. Un juste équilibre est nécessaire. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’éviter de sortir, et encore plus de faire du sport, aux heures les plus chaudes de la journée et de la saison. Il est important de bien dormir la nuit et de prendre des moments de repli sur soi.

 

Le but de cet article est de vous rendre plus conscient de votre corps afin de mieux le soutenir. Il n’est pas question ici de faire un bilan énergétique. La médecine chinoise est bien plus complexe que cela et prend la personne dans sa globalité. Si vous sentez qu’il y a un problème, le mieux c’est d’aller consulter votre généraliste.

 

J’espère que cet article vous à plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page d’accueil et à me suivre sur Facebook.

​VIVRE EN HARMONIE AVEC SON ENVIRONNEMENT

Vous aimeriez en savoir plus pour arriver à vivre en harmonie avec vous-même et votre environnement ? Alors ce guide devrait vous y aider :

ebook confiance en soi


L’importance de fêter son anniversaire

L’importance de fêter son anniversaire

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je n’aime pas fêter mon anniversaire. … Du moins, jusqu’à aujourd’hui !

C’est le signe que les années passes et suivant où nous en sommes dans notre vie, ça peut être difficile à vivre ! Ça nous rappelle au temps qui passe et à tout ce que nous n’avons pas, que ce soit matériel ou affectif.

Quand j’étais célibataire, j’étais encore plus triste d’être seule. Maintenant que j’ai un enfant, je suis nostalgique parce-qu’il grandit !

Mais alors pourquoi cet article ?

MA RÉVÉLATION

Il y a 3 semaines, j’ai vécu un stage de développement personnel : « J’arrive » animé par Brigitte Denis. Ce stage à complètement changé ma vision de la vie. Après avoir revécu mon arrivée sur terre, l’entrée dans mon corps physique, j’ai pris conscience de la difficulté que ça à été pour mon âme de faire ce choix et de passer à l’action. Toutes ces hésitations pour rentrer dans ce si petit corps et ce bonheur absolue quand on en ressort (l’âme avant de s’incarner dans le corps fait des allers/retours avec l’au-delà). J’ai compris que, si je suis là, malgré tout ça, c’est qu’il y a une très bonne raison !

Même si je commence juste à prendre conscience de pourquoi je suis là, je sais aujourd’hui quelle fabuleuse chance c’est de pouvoir vivre sur terre.

CELEBRATION

J’ai donc décidé qu’à partir de maintenant, mon anniversaire serait la célébration de la vie ! La célébration de vivre dans la matière ! La célébration de pouvoir expérimenter ! La célébration de la dualité dans l’unicité !

Et comme nous sommes séparés par nos corps physiques et à la fois reliés les uns aux autres, c’est important de partager ce moment avec les gens qu’on aime.

 

J’espère que cet article vous à plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page d’accueil et à me suivre sur Facebook.